Gestion du chauffage avec Enocean

Article en relation : Cas pratique de chauffage avec ZiBASE

La configuration d'un thermostat Enocean avec  un actionneur enocean est présentée ci-dessous.

La doc du thermostat General Electric GEE679894 est ici et celle de l'actionneur RC250 est ici.

Le thermostat Enocean envoie sous forme radio  la température de la pièce T et la température de consigne TC choisie par l'utilisateur en face avant. Ce thermostat a une caractéristique unique : il est sans fil et n'embarque pas de pile ! Une fenêtre en face avant (qui laisse à penser à un écran LCD)  permet en réalité à un capteur solaire de recharger l'accu interne. 

Les valeurs T et TC sont utilisées par le super-thermostat de ZIBASE pour générer une valeur ON/OFF vers l'actionneur de la chaudière, grâce à un mécanisme de rétro-propagation décrit plus bas, qui définit le "mode local".

Les consignes jour/nuit, le mode (Auto, Stop, hors gel...) sont modifiables sur le super-thermostat sur smartphone/tablette : C'est le mode "distant".

Le pilotage par le mode local et distant n'engendre pas un comportement contradictoire, car c'est sur le dernier mode manipulé par l'utilisateur qui prend la main sur l'autre et qui impose ses consignes de température. Vous pouvez ainsi modifier la température d'une pièce en agissant localement sur le thermostat enocean ou à distance à partir de votre smartphone. 

Cette configuration peut être adaptée à d'autres thermostats ZWAVE et d'autres types d'actionneurs de chaudière. En effet, les protocoles radio du thermostat et de l'actionneur peuvent très bien être différents.

 

 

 

 

Installation du thermostat enocean

Le thermostat dispose d'un bouton marque L (Learn) qui permet de faire l'association à ZIBASE et l'autre marqué C qui le force à émettre une trame "régulière".

L'appui sur L doit donner une ligne bleue semblable dans le suivi d'activité ci-contre. L'ID du thermostat est signalé ainsi que son profil (appelé EEP: Enocean Equipment Profile) à utiliser pour son décodage, ainsi que l'ID du constructeur.


 

 

Commencer par faire reconnaitre l'appareil comme une sonde de mesure TEMP/HYGRO dans le configurateur. Pour Cela appuyer sur le bouton L. Reporter l'ID par copier/coller à partir du suivi ou par capture d'identifiant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Positionnement de l'EEP du thermostat

 

Le configurateur doit prochainement prendre en compte l'EEP évoqué ci-dessus. Pour l'instant, il est nécessaire de configurer un script dans un scenario lancé au démarrage qui associe l'ID avec les 2 derniers nombres de l'EEP,

soit ici epro OS19892224 10 05.

Précisons ici que l'ID et l'EEP d'un périphérique Enocean sont immuables et ne changent jamais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vérifier, appuyer sur le bouton C pour forcer le thermostat à émettre une trame. La température ambiante et la température de consigne apparaissent, ainsi que le label (ici Thermostat enocean) affecté au thermostat.

 

 

Installation de l'actionneur RCM250

 

 

 

Installer l'actionneur RCM250 et mettez le en mode apprentissage. La video ici doit vous aider. ZIBASE se comporte comme un interrupteur parmi 256 possibles (fixer pour cela l'IDENTIFIANT RADIO). Cliquer sur ASSOC (ou même ON/OFF) pour faire reconnaitre l'ID de ZIBASE à l'actionneur. Ne pas oublier de faire sortir ensuite l'actionneur du mode appentissage.

Vérifier le bon fonctionnement en cliquant sur ON/OFF, le RCM250 doit alors changer d'état se traduisant par un clic sonore.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le suivi d'activité doit également laisser une trace de vos vérifications.

 

 

 

 

 

Installation du super thermostat de ZIBASE

 

 

 

Le thermostat et l'actionneur étant installés, mettez en place un super-thermostat comme ci contre. Le super-thermostat ne connait pas directement les périphériques, mais uniquement des variables. Il est nécessaire d'accrocher ensuite ces variables aux périphériques eux-mêmes.

Après la déclaration du thermostat, "accrocher" celui-ci à l'actionneur par une action de ON/OFF variable suivant une variable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accrocher ensuite le thermostat par un nouveau scenario comme ci dessous. A chaque trame issue du thermostat, la température de consigne est ici chargée dans la variable V4.

La température ambiante se trouve dans la variable de trame I0. La température de consigne se trouve dans la variable I1 comme il sera vu plus loin.

 

 

 

 

 

 

 

La première étape de la configuration du thermostat est terminée et vous avez déjà un système opérationnel:

- Le thermostat fournit la température de la pièce et fait office de thermomètre.

- ZIBASE fait une régulation de température et pilote l'actionneur RCM250.

- L'actionneur RCM250 allume ou éteint votre chaudière.

Pour le vérifier, lancer l'application Zodianet sur votre smartphone. Sur le super-thermostat, ajuster les températures de consigne, le mode, les calendriers etc... A chaque changement d'état de chauffe (représenté par une flamme rouge ou une croix verte), l'actionneur RCM250 doit changer d'état.

Le thermostat enocean fournit une température de consigne qui n'est pas encore mise à profit, il est possible de récupérer sa valeur pour l'injecter dans le super thermostat. c'est l'objet du paragraphe suivant.

 

Retro-propagation de la consigne du thermostat enocean vers le super- thermostat de ZiBASE  (Version ZiBASE >= 812)

 

 

OPTION A: vers les consignes jour/nuit sans distinction


La température de consigne du thermostat enocean se trouve dans la variable I1 de la trame radio. Celle-ci va être utilisée ci après.

Mettre en oeuvre un scenario déclenché par le thermostat avec un critère d'exécution : La valeur de consigne doit avoir été modifiée (ce qui nécessite l'intervention de l'utilisateur. Pour cela prendre une variable (ici V59) qui contiendra en permanence la dernière valeur lue. Si celle-ci change, alors le scénario est exécutée et les températures de consigne JOUR et NUIT se voit affecter la température de consigne du thermostat Enocean.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

OPTION B: vers la consigne en cours :  distinction jour et nuit

 

En sophistiquant le scenario précédant sur ses critères d'exécution, il est possible d'affecter sélectivement la T°C de consigne de JOUR ou de nuit du thermostat.

Un super-thermostat génère une périphérique virtuel visible dans le fichier http://<ip_zibase>/sensors.xml, dont l'ID est de la forme TTx avec x égal à Vx la variable de sortir. Ainsi si la variable de sortie du super-thermostat est V2, le périphérique virtuel est TT2.

Ce périphérique virtuel contient dans sa variable v2, en bit 0, l'état JOUR ou NUIT courant, et en bit 1 l'état de chauffe (1:ON, 0:OFF).

Le bit 0 est ici mis à profit pour discriminer 1 scenario dédié au JOUR et un autre dédié à la NUIT.

 

Scenario jour

La consigne de jour V15  se voit affecter la consigne du thermostat Enocean.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Scenario nuit


La consigne de nuit V16  se voit affecter la consigne du thermostat Enocean.