Mise en oeuvre du retour d'état avec Enocean

 

Le protocole Enocean sait gérer le retour d'état à l'instar du ZWAVE.  Cependant tous les périphériques Enocean n'embarquent pas cette fonction.

Elle n'est pas automatiquement mise en oeuvre et demande à être configurée. Cela peut-être vu comme un inconvénient, mais aussi comme un avantage,  car - notamment dans un contexte professionnel -  il n'y a pas d'effet "boite noire" dont on ne comprend pas le comportement.

Cette fonction est surtout utile quand l'état d'un actionneur peut changer en fonction de plusieurs commandes distantes (par exemple interupteurs) ou locales (inters sur l'actionneur lui-même) , de sorte qu'un problème de cohérence d'état se pose, notamment si une icône distance doit être représentative de cet état. C'est le cas sur smartphone/tablette.

A noter le retour d'état n'est pas un acquittement "de bonne réception" renvoyé à son expéditeur et dont la perte le laissera en réalité perplexe : L 'absence d'acquittement d'un ordre ne signifie pas que ce dernier a été perdu et n'est pas donc exécuté, car l'acquittement lui-même peut être perdu.

La représentation ci dessous donne l'exemple d'un actionneur,  doté du retour d'état, piloté par 3 interrupteurs et par ZIBASE. A chaque modification de son propre état, l'actionneur émet une trame représentative de son nouvel état. Celle-ci peut-donc être lue par ZIBASE pour mettre à jour automatiquement l'icône de l'actionneur.

Dans le configurateur de ZiBASE, la déclaration d'un actionneur Enocean peut comporter la prise en compte du retour d'état retourné par l'actionneur. L'icône associé sera ainsi automatiquement mise à jour. L'ID à consigner peut être capturé automatiquement (en cliquant sur la loupe) ou recopié (par copier/coller) manuellement à partir du suivi d'activité. Il est important de bien choisir cet ID car il doit être effectivement émis par l'actionneur et représentatif de son état ON. Si son état OFF a été capturé, une inversion sera visible sur l'icône.

ici l' "ID retour d'état", VR2346300416, est consigné.

 

 

 

La même méthode peut être utilisée avec des actionneurs n'intégrant pas le retour d'état. En effet, comme le montre la figure ci dessous, en captant les IDs pilotant l'actionneur, il est possible d'obtenir le même résultat d'un point de vue logique lorsque l'état de l'actionneur dépend de son environnement. L'état de l'actionneur n'est donc pas connu directement,  mais déduit.

La déclaration de  l'actionneur Enocean peut ainsi comporter, non pas son propre retour d'état, mais les IDs de ses  commandes distantes comme le montre la copie d'écran ci dessous.

Ici les identifiants ID1, ID2 et ID3, représentatifs de l'ordre de commande ON de l'actionneur, sont consignés dans la déclaration.